Ergonomie de poste de travail

Pour une année sans douleur

Vous êtes de retour au travail et vous avez profité de votre congé des fêtes pour vous reposer. Parfait ! Maintenant, c’est le retour au boulot et le début d’une nouvelle année. Si vous aviez des douleurs avant les vacances des fêtes et qui ont disparu avec un peu de repos, vous désirez sûrement que ces douleurs articulaires ne reviennent pas avec le retour au travail.

Voici quelques trucs pour conserver la santé de vos articulations.

Écoutez votre corps

    Hé oui, votre corps vous parle ! Lorsque la douleur se présente, elle vous indique qu’il y a quelques choses qui ne fonctionnent pas optimalement. Alors, ne l’ignorez surtout pas. Si vous le faites, il vous parlera de plus en plus fort et la douleur augmentera. La douleur est un signal d’alarme. Ne l’oubliez pas! Les antidouleurs de type Tylenol ne font que masquer la douleur et n’agissent pas sur le problème. La douleur se manifeste pour vous signifier que votre corps est en processus de défense. Alors, aidez-le à se battre contre les troubles musculosquelettiques.

Identifier ce qui vous fait souffrir

    Est-ce une posture spécifique, est-ce une douleur toujours présente même lorsque l’articulation est au repos, est-ce une tâche en particulier, est-ce la répétition de certains mouvements ? Habituellement, la douleur en lien avec le travail repose sur deux grandes sources : des mauvaises postures maintenues longtemps ou des mauvaises postures répétées souvent.

Mettez-vous en action !

Si vous croyez que votre travail exige de maintenir une position statique pendant plusieurs minutes, voir des heures, favorisez le mouvement. Le mouvement active les mécanismes naturels de réparation des tissus. Par exemple, si je travaille assis à l’ordinateur, j’essaie de me lever le plus souvent possible, pour parler avec un collègue ou au téléphone, pour aller chercher un document à l’imprimante, etc. On peut également faire de petits exercices d’étirement qui mettent le corps en mouvement.

Par opposition, si mon travail exige des mouvements répétés, j’essaie de revenir à la position naturelle du corps le plus souvent possible. La position dite naturelle ou neutre est simplement une position qui demande le moins d’effort possible. Par exemple, les coudes près du corps, la tête droite qui regarde droit devant et le dos droit. Le retour à la position neutre pendant quelques secondes favorise le repos de l’articulation et incite le relâchement musculaire. Cette micro-pause aidera votre système à récupérer.

Si ces mesures ne sont pas possibles, pensez à revoir et à améliorer l’ergonomie de votre poste de travail.

Manon Tessier

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *