travailler debout

Dois-je travailler debout ou assis ?

Je rencontre dans ma pratique beaucoup de gens qui travaillent assis. Ceux-ci me disent qu’ils devraient travailler debout tandis que les gens qui travaillent debout voudraient avoir une chaise pour s’assoir. Mais quand est-il vraiment ? Y a-t-il une position meilleure que l’autre ?

À l’aire où l’on parle de faire du travail de bureau en marchant sur un tapis roulant, on peut se questionner. En fait, chaque position possède ses avantages et ses inconvénients. La position debout favorise une meilleure posture du dos puisque la colonne lombaire conserve ses courbures naturelles. À l’opposé, la position assise affaisse la courbure lombaire et provoque des tensions musculaires au bas du dos. Le support lombaire du dossier de la chaise sert justement à maintenir la courbure naturelle du bas du dos. Par conséquent, si le dossier ne possède pas le support lombaire qui convient à l’utilisateur, des douleurs au dos peuvent apparaître.

Toutefois, la position assise à l’avantage d’être moins exigeante physiquement. En effet, la position assise sollicite moins de grosses masses musculaires.

Donc, quelle position est la meilleure ? Aucune. En effet, l’idéal est de varier le plus possible entre assis et debout.

Lorsque le travail le permet, travailler debout à son bureau et alterner avec la position assise est la meilleure des alternatives. Se lever réduit les tensions lombaires en rétablissant les courbures naturelles du dos. On peut alors réorganiser son travail afin de favoriser la position debout. En voici des exemples.

  • Prendre les conférences téléphoniques en position debout.
  • Se déplacer au bureau d’un collègue au lieu de lui téléphoner.
  • Éloigner l’imprimante pour favoriser les déplacements.

Ces trucs pour réduire la douleur associée au travail en position assise peuvent être appliqués pour certains types de tâches. Par contre, pour d’autres, les exigences du travail ne permettent pas de quitter le bureau ou même de s’éloigner des surfaces de travail. C’est pour cette raison qu’il existe des équipements qui peuvent nous être utiles lorsque la réorganisation n’est pas possible.

Certains équipements permettent de continuer à travailler à l’ordinateur en position debout, comme le convertisseur de bureau Quikstand de Humanscale (environ 800 $) ou la table ajustable en hauteur de UpCentric (environ 800 $) permettent de se lever tout en exécutant les tâches informatiques habituelles. Le deuxième à l’avantage de hausser toute la surface avec tous les équipements de travail incluant les dossiers, le téléphone, le porte-copie, etc. Voici quelques réalisations avec le système UpCentric en utilisant le mobilier existant.

 

Travailler debout     travailler debout

Mobilier Artopex en position debout                                       Position assise

travailler debout     travailler debout

Il faut retenir que toutes postures, même très ergonomiques, ne peuvent être maintenues longtemps sans causer des tensions musculaires !

 

travailler debout       travailler debout

               Table UpCentric 2 pieds                                  Quick Stand de Humanscale